∞ Derniers avis publiés ∞

- - - DERNIÈRES CHRONIQUES PUBLIÉES (sans spoilers !)
            

17 févr. 2018

Les Colocs – Sarah Morant

Hello tout le monde, j’espère que vous allez bien !

Voici ma chronique sur une lecture qui n’était pas prévue mais que j’ai beaucoup appréciée, il s’agit de Les Colocs, le nouveau roman de Sarah Morant :)
Pour en savoir plus, je vous invite à lire mon avis !


Auteure : Sarah Morant
Nombre de pages : 350
Prix : 17,90€
Éditions : Hachette romans
Sortie : 28 février 2018


Résumé

Quand sa cousine-et-colocataire décide de partir un an à l’étranger, Cassandre est bien embêtée. Il est hors de question qu’elle retourne chez ses parents. Par chance, sa cousine lui dégote le colocataire parfait ! Ou pas… Car la personne qui se présente à sa porte n’a rien du coloc rêvé. Pire, Alden est tout ce que Cassandre déteste. Et vice versa. Il déplace ses affaires sans la prévenir ; elle refuse de faire la moindre tâche ménagère. Il invite ses amis sans la prévenir ; elle organise des soirées dans leur appart quand il aimerait dormir. Ils ne sont d’accord que sur une chose : leur incompatibilité. Vite, des disputes éclatent et la colocation devient invivable. Pour essayer d’apaiser l’atmosphère, Alden propose de poser des règles. Chacun son tour, ils inscriront sur une feuille une loi à ne jamais transgresser. Et plus les jours passent, plus Alden et Cassandre découvrent qu’ils sont peut-être, tout compte fait, des colocataires parfaits…


Mon ptit com's

11 févr. 2018

The Generations, tome 3 : Alone – Scott Sigler

SPOILERS SUR LES TOMES PRÉCÉDENTS DANS LE RÉSUMÉ MAIS PAS DANS LA CHRONIQUE

Hello tout le monde !

Je suis heureuse de vous retrouver pour vous donner mon avis sur le 3ème et dernier tome de la trilogie The Generations de Scott Sigler, intitulé Alone !
N'hésitez pas à lire ma chronique pour savoir ce que j'en ai pensé :)
Je précise qu'elle ne contient aucun spoiler sur les tomes précédents !


Titre original (anglais) : Alone (The Generations #3)
Auteur : Scott Sigler
Nombre de pages : 603
Prix : 15€
Éditions : Lumen
Sortie : 8 juin 2017


Résumé

« Aujourd’hui, nous ne sommes ni des Albonden, ni des hommes. Nous sommes le peuple d’Omeyocan et nous nous battrons ensemble jusqu’au bout. »

Depuis près d’un an, Em et les siens œuvrent main dans la main avec leurs anciens ennemis, les Albonden, pour faire d’Omeyocan un monde meilleur, le leur. Mais la tâche est loin d’être de tout repos et les menaces qui planent sur eux s’accumulent. À commencer par ces trois immenses appareils qui se rapprochent dangereusement de leurs terres et semblent nourrir des intentions bien peu pacifiques à leur encontre…

Sur le pied de guerre, Em et ses camarades scrutent le ciel, prêts à défendre leur territoire, mais le danger pourrait tout aussi bien venir des profondeurs… Réfugiés dans d’anciens tunnels, certains rebelles passent à l’attaque, bien décidés à mettre fin à l’alliance passée entre leurs compatriotes et les hommes.

Alors que les siens sont cernés de toutes parts et que les périls se multiplient, la jeune chef s’interroge. Pourquoi tant de peuples différents font-ils route vers Omeyocan ? La réponse à cette question pourrait bien leur être vitale, d’autant qu’une étrange épidémie de violence se répand et commence à créer des tensions au sein même de la population.

Et si Aramovski, l’ancien rival d’Em, avait raison ? Et si le Dieu du Sang existait vraiment… Oubliez toutes vos certitudes ! Scott Sigler conclut sa trilogie sans nous laisser aucun répit et nous emmène, entre ciel et terre, à la recherche de la dernière pièce manquante du puzzle.


Extrait

Alors nous vous disons "adieu", et "merci" pour avoir fait partie de nos vies.


Mon ptit com's

À lire aussi :

10 févr. 2018

L’île des disparus, tome 1 : La fille de l’eau – Camilla & Viveca Sten

Hello tout le monde !

J’espère que vous allez bien :)

Découvrez aujourd’hui mon avis sur L’île des disparus paru aux éditions Michel Lafon cette semaine, et écrit par deux célèbres auteures suédoises !
Pour en savoir plus, lisez ma chronique :) 


Titre original (suédois) : Djupgraven
Auteures : Camila & Viveca Sten
Nombre de pages : 320
Prix : 16,95€
Éditions : Michel Lafon
Collection : Jeunesse
Sortie : 8 février 2018


Résumé

La timide Tuva n'a pas grand-chose en commun avec ses camarades de classe. Elle ne se sent bien que sur l'île où elle habite, dans l'archipel de Stockholm dont elle connaît chaque recoin. Mais, alors que l'automne arrive, le changement se profile dans ce havre si tranquille. Des gens disparaissent en mer, des ombres se cachent sous les vagues et d'étranges lueurs éclairent la forêt. Lors d'une sortie, l'un des élèves s'évapore à son tour. La jeune fille se retrouve embarquée dans une terrible aventure, là où les vieilles superstitions des marins rencontrent la mythologie nordique...


Mon ptit com’s

6 févr. 2018

Le plus beau des vœux - Alyson Noël

Bonjour à tous,

J’espère que vous allez bien ! Retrouvez ici mon avis sur Le plus beau des vœux d’Alyson Noël qui est une auteure que j’apprécie beaucoup.



Titre original (anglais) : Five Days of Famous 
Auteure : Alyson Noël 
Nombre de pages : 303
Prix : 14,95€
Éditons : Michel Lafon
Collection : Jeunesse
Sortie : 23 novembre 2017
Lu en : VF

Résumé

Les filles aiment les mecs cool... et Nick Dashaway n'entre pas exactement dans cette catégorie.

Lorsqu'il fait un vœu après le désastre qu'a été son audition pour le concours de chant de son collège, il ne croit pas une seule seconde que celui-ci peut se réaliser. Et pourtant... Du jour au lendemain il devient une véritable star : talentueux, riche et avec un sens de l'humour qui fait craquer toutes les filles. Ses rêves les plus fous sont enfin exaucés. Mais être populaire suffit-il vraiment à remplir une vie ?


Extrait 

Tout dans ma vie tend vers les extrêmes. 
Ma sœur est extrêmement pénible. 

Ma mère est extrêmement obsédée par Noël. 

Mon père est extrêmement stressé par son travail depuis que Leroy Merlin a ouvert dans la ville voisine. 

Mon chien a un cas extrêmement sévère de flatulences. 
Mes amis sont extrêmement nazes. 
Et la vie extrêmement cool dont je rêvais est extrêmement finie avant même d'avoir pu commencer.


Mon ptit com’s