29 déc. 2015

Kaleb, saison 2 : Abigail – Myra Eljundir

Salut tout le monde, j'espère que vous allez bien ! :D

On se retrouve pour ma chronique sur la saison 2 (ou le tome 2 ahah) de Kaleb ! :D Elle ne comporte aucun spoiler sur le tome 1, ne vous inquiétez pas ! ;)
Enjoy !


Auteure : Myra Eljundir (alias Ingrid Desjours)
Nombre de pages : 313
Prix : 17,50€
Editions : Robert Laffont
Collection : R
Sortie : 28 février 2013

Résumé

Magnétique et sensuelle, Abigail est l'arme la plus redoutable du réseau SENTINEL.
La jeune succube se nourrit de votre énergie vitale et vous consume dans l'extase.
Inutile de lutter : l'attraction qu'elle suscite est irrésistible.
Même si faire l'amour avec elle, c'est s'unir à la mort.

Kaleb Helgusson est plus dangereux encore, car il porte désormais l'empreinte du Mal.
Quand leurs routes se croisent, Abigail a beau le repousser, l'empathe l'attire comme un aimant.
Au terme d'un affrontement passionnel sans merci, ils découvriront avec effroi ce que la combinaison de leurs dons peut accomplir.
Mais seront-ils capables de maîtriser leurs désirs les plus sombres ?


Extrait

Le jeune empathe prit alors la petite rousse par la taille et se pencha pour lui glisser quelques mots à l'oreille. Pas des mots amoureux qui font sourire, non. 
Des mots tout bas, des mots secrets, des mots qui menacent sans en avoir l'air. Des mots qui disent " je ne suis dupe de rien..."


Mon ptit com’s



            Ça faisait presque un an que j’avais lu la première saison, et pourtant, j’en gardais un souvenir impérissable. Elle m’avait marquée au fer rouge, je l’avais… à ce stade, ce n’est plus « adorer », c’est bien plus !

            Mais je voulais attendre Montreuil pour acheter la saison 2 et la faire dédicacer. J’ai malheureusement été très malchanceuse étant donné qu’il est bel et bien dédicacé mais que je n’ai pas pu rencontrer l’auteure… Pourtant, j’aurais voulu lui faire part de l’amour que j’avais pour cette trilogie !
           
            Une fois que je l’eus acheté, j’ai eu pendant plusieurs semaines une irrépressible envie de me plonger dans la saison 2, mais j’avais toujours autre chose à lire. Là, je ne pouvais plus attendre. J’ai relu la saison 1 – que j’ai encore une fois adoré – et me suis lancée dans la saison 2.

            Je l’avais déjà dit dans ma chronique de la saison 1, mais Kaleb est pour moi LE parfait anti-héros. Il ne faut pas vous attendre, en vous lançant dans cette saga, à une belle histoire d’amour, une belle fin, une belle histoire etc. C’est tout le contraire.

            L’histoires est dérangeante, perturbante. Ce n’est pas pour rien qu’au dos est inscrit : « Déconseillé aux âmes sensibles et moins de 15 ans ». On n’a aucun temps mort, et l’auteure ne nous ménage pas, jamais.

Là, c'est Myra en écrivant
            J’avoue avoir été légèrement surprise en voyant le nombre de pages de cette saison. Elle est plus courte que la précédente, mais tout aussi intense, ne vous en faîtes pas.

            Encore une fois, je n’ai pas vu les pages défiler. Je me demande comment fait Myra – Ingrid – pour réussir à nous captiver autant avec comme seul instrument sa plume.

            J’ai adoré l’évolution de la relation entre Kaleb et Abigail, bien qu’encore une fois, on ne sache jamais sur quel pied danser.

            Et c’est là l’un des plus grands points forts de cette trilogie : un doute plane, encore et toujours. On ne sait jamais si ce qu’on pense est vrai, car lorsque l’auteure établit une certitude, elle la démolit la page d’après.

            C’est perturbant, mais tellement génial ! Je ne me lasse pas de cette histoire surprenante.
            On enchaîne les révélations, les trahisons et les complications. Jusqu’à la fin. La toute fin où on se dit : « Ouais, il fallait encore qu’un truc arrive, et qu’on n’avait pas vu venir. »

            Dans cette saison, on en apprend plus sur chaque personnage. Mais ce qui est très étrange, c’est que je n’ai réussi à cerner aucun d’entre eux. Peut-être Kaleb un peu plus que les autres, mais Abigail, ou même le colonel… Je ne sais pas, je n’arrivais jamais à décider comment je les voyais.
            L’auteure laisse tellement planer le doute sur chacun d’entre eux qu’on a presque peur d’attendre quelque chose du personnage pour au final voir qu’il n’était pas du tout celui qu’on croyait.

            L’histoire en elle-même est prenante, palpitante. Et, je vais me répéter, vraiment dérangeante. C’est très étrange de voir un anti-héros, car en général, ce sont simplement des… héros.
            Et puis, Kaleb n’est pas le plus gentil des anti-héros (parce que bon, certain ça va quand même). Il est presque effrayant. Mais on ne peut s’empêcher de l’aimer quand même, malgré tout le mal qu’il fait autour de lui.

            Etant donné le don d’Abigail, vous vous doutez bien que cela découle sur des scènes… assez osées, dirons-nous. Si vous êtes choqués assez facilement, lisez ce livre en passant simplement cela.

            Cette 2ème saison m’a donc tenue en haleine comme son prédécesseur. Je n’ai presque pas pu la lâcher, envoûtée par la plume de Myra Eljundir et les aventures de nos deux protagonistes si particuliers.
            La fin m’a donné envie de me ruer sur la saison 3, bien que j’aie déjà vu pire.

            C’est donc un succès pour Kaleb, qui m’a déjà conquise avec ses deux premières saisons ! Il ne me reste plus qu’à espérer que la 3ème sera à la hauteur, bien que je n’en doute pas…

EN CONCLUSION, une 2ème saison explosive !
Myra Eljundir nous offre un roman qui sort de l’ordinaire, perturbant, dérangeant mais prenant !
Kaleb et Abigail sont des héros atypiques qui nous empêchent de savoir sur quel pied danser face à eux.
Il a frôlé le coup de cœur ; n’hésitez pas à vous lancer dans cette trilogie passionnante et pleine d’action !


++++++++++++++++++++++++++++++++++++
L'avis de ma partenaire BFF :
Livre non lu.

L'avis des partenaires du blog :

++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Alors, avez-vous commencé cette saga ? :D Si oui, vous l'aimez ?
Si non, vous avez envie de vous lancer ? :D N'hésitez pas à aller lire ma chronique du tome 1 ! ;) (le lien est au-dessus)

Des bisous à tous !
Léa