∞ Derniers avis publiés ∞

- - - DERNIÈRES CHRONIQUES PUBLIÉES (sans spoilers !)
            

31 juil. 2018

D’encre, de verre et d’acier, tome 1 – Gwendolyn Clare

Bonjour tout le monde,

Voici ma chronique sur D’encre, de verre et d’acier, un roman de fantasy ! 


Titre original (anglais) : Ink, Iron and Glass
Autrice : Gwendolyn Clare
Nombre de pages : 467
Prix : 15€
Éditions : Lumen
Sortie : 3 mai 2018

Résumé

Et si on pouvait vraiment créer un monde avec de l’encre et du papier ?

En s’armant d’encre et de papier, il est désormais possible de voir naître sous ses doigts des univers entiers. Il suffit, pour accomplir ce miracle, de respecter les règles complexes d’une nouvelle discipline, la scriptologie. Mais lorsque des êtres humains apparaissent pour la première fois sous la plume d’un scriptologue, c’est la révolution. Jumi da Veldana et sa fille Elsa, à la tête des insurgés, parviennent à leur tour à percer le mystère de cette science et à reprendre le contrôle de leur petit paradis à son créateur.

Cependant leur bonheur ne dure pas : Jumi, qui cache un noir secret, est enlevée sous les yeux de sa fille. Elsa est donc contrainte de s’aventurer dans le monde réel pour retrouver la trace de sa mère. Des canaux d’Amsterdam aux rues de Pise, elle finit par trouver refuge dans un « asile de fous », une institution fondée par une organisation scientifique baptisée l’ordre d’Archimède. Là, scriptologues, alchimistes et mécaniciens peuvent étudier et travailler à l’abri des persécutions. L’endroit est aussi un pensionnant réputé, dont les élèves observent la jeune inconnue avec beaucoup de curiosité. Parmi eux se trouve Leo, un mécanicien de génie dont la rencontre avec la nouvelle arrivante fait vite des étincelles. Commence une attente interminable, l’aide promise par l’ordre tardant à se concrétiser. Elsa finit donc par prendre les choses en main, et ce n’est pas peu dire. Car la jeune fille, elle aussi, dissimule un lourd secret...

Saura-t-elle réparer par l’écriture un monde devenu fou ? Si elle veut parvenir à retrouver la trace de sa mère, Elsa devra apprivoiser les règles de son nouveau terrain de jeu et comprendre la complexité des relations humaines. Passé tragique et ténébreuses conspirations, univers de poche et armes ultimes : suivez cette héroïne armée d’encre et de papier à travers un ribambelle de mondes réels et inventés !

Extrait

Jamais la jeune fille n'avait ressenti pareille douleur. Une souffrance si poignante qu'elle lui en coupait le souffle. Sa mère avait raison : aux êtres aimés revenait le pouvoir d'infliger les blessures les plus terribles.
Pourtant, Elsa ne pouvait s’empêcher de s'interroger : la douleur naissait-elle vraiment de la perte ? N'était-ce pas tout aussi pénible de n'avoir plus rien à aimer ?

English comment

I liked this book mostly thanks to its beautiful universe and the world the author has created. Nonetheless, the main character, Elsa, annoyed me and the plot was quite predictable. But I loved the other characters, and I’ll be happy to read the next novel.

Mon avis


Pour le coup, je dois avouer que je n’avais aucune attente pour ce roman. En effet, j’avais autant entendu parler de coups de cœur que d’énormes déceptions et même d’abandons. Mais je voulais lire ce roman, parce qu’il faut bien avouer que le résumé est génial, non ?

Je suis rentrée dans ma lecture avec beaucoup de facilité. J’avais entendu des avis comme quoi on ne comprenait rien à l’univers qui était trop dense et pas assez expliqué, mais je n’ai pas du tout eu cette impression. Certes, l’univers est dense, mais ça n’a pas été un problème pour ma part.

Justement, cet univers a été ce que j’ai préféré dans ma lecture. Il est tout simplement époustouflant. Il peut parfois sembler compliqué, mais l’autrice explique tout ce qu’on a besoin de savoir, sur le tas. J’ai envie de vous dire que si on ne souhaite pas découvrir un univers complexe, il ne faut pas lire de fantasy en premier lieu !

Parlons maintenant des personnages. On suit essentiellement Elsa, qui est en quelque sorte à l’origine de tout ça puisqu’elle souhaite retrouver sa mère ayant été kidnappée. C’est une forte tête, et parfois… un peu trop. Ce n’est clairement pas le personnage que j’ai préféré.

Elsa n’est pas seule, puisqu’elle va notamment rencontrer trois personnes à Pise : Leo, Porzia et Faraz. Ce sont trois personnages que j’ai adoré. Leo est plein de mystères mais est très doux, et les deux autres ont également un tempérament bien à eux qui les rend très attachants.

La dernière chose dont je voulais vous parler, c’est l’intrigue. Je vous le dis tout de suite : elle ne m’a qu’à moitié convaincue. On commence le roman sur les chapeaux de roue avec l’enlèvement de la mère d’Elsa et on continue sur ce rythme jusqu’à un peu plus de 200 pages. Et là, brusquement, le rythme retombe. J’ignore pourquoi, mais j’ai commencé à m’ennuyer. Ce n’est pas tant qu’il n’y avait plus d’action, c’est juste que ça s’essoufflait.

Ne vous inquiétez pas, car 50 pages plus tard, le rythme repart jusqu’à la dernière page ! À part ce petit écart, je n’ai donc pas eu de problème avec le suspense et l’addiction.

Là où j’ai eu un problème, en revanche, c’est avec les rebondissements. Ils sont tous très, très prévisibles. Trop prévisibles. D’ailleurs, certains retournements de situation m’ont bien fait penser à The Mortal Instruments, ce qui leur fait perdre de leur intérêt.
Ça a été pour moi le plus gros point négatif de ma lecture. Je m’attends en effet en lisant un livre à être surprise, à ce que les personnages se dirigent de façon inattendue, et ce n’a pas été le cas dans D’encre, de verre et d’acier.

Malgré tout, j’ai beaucoup apprécié ma lecture. C’est un roman de fantasy comme je les aime, avec un univers complexe qui prend d’ailleurs place dans le monde réel du XIXème siècle, certains faits inspirés de faits réels.

EN CONCLUSION, D’encre, de verre et d’acier a été une bonne lecture, surtout pour son univers vraiment dingue.
Cependant, j’ai eu du mal avec l’héroïne et l’intrigue était trop prévisible. Malgré tout, je lirai avec plaisir le tome 2 pour voir ce qu’il advient des personnages que j’ai appréciés !

++++++++++++++++++++++++++++++++++

L’avez-vous lu ? Vous tente-t-il ? :)

Des bisous,
Léa

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Un avis à me donner ? Une remarque ? Les commentaires sont faits pour ça, et font surtout plaisir !