14 févr. 2016

The Generations, tome 1 : Alive – Scott Sigler

Coucou tout le monde, j'espère que vous allez bien ! :D

On se retrouve pour ma chronique de Alive qui est sorti jeudi aux éditions Lumen ! ;) N'hésitez pas à vous ruer en librairie :D


Titre original (anglais) : Alive
Auteur : Scott Sigler
Nombre de pages : 463
Prix : 15€
Editions : Lumen
Sortie : 11 février 2016
Lu en : Français

Résumé

« J’ouvre les yeux dans le noir. Le noir total. J’entends ma propre respiration, mais rien d’autre. Je soulève la tête – elle bute sur une surface solide, qui ne bouge pas d’un pouce. Il y a un mur juste devant mon visage. Non, pas un mur… un couvercle. »

Em se réveille dans les ténèbres, seule, entravée dans un espace confiné qui ressemble à un sarcophage. Elle sait que c’est le jour de son anniversaire mais… c’est tout. Elle ne se rappelle ni son nom, ni ce qu’elle a fait la veille, ni le visage de ses parents. Elle n’y comprend absolument rien. Lorsqu’elle parvient, à force de volonté, à se libérer de ce piège, elle découvre, autour d’elle, onze autres cercueils, dont certains occupants sont encore en vie. Une initiale et un nom de famille sont gravés sur chaque sarcophage.

La jeune fille prend la tête du petit groupe d’adolescents – qui pensent tous avoir douze ans, mais qui en paraissent plutôt dix-sept – et découvre un labyrinthe de couloirs poussiéreux, constellés par endroits d’ossements. Se trouvent-ils sous terre ? Y a-t-il d’autres survivants ? Comment trouver eau et nourriture ? Et surtout : qui sont-ils, quels sont ces étranges symboles qui marquent leur front, comment se sont-ils donc retrouvés là ?

Le nouveau thriller fantastique de Scott Sigler prend le lecteur à la gorge dès la première ligne : rivalités, personnalités qui s’affrontent, machination qui se joue sans qu’ils le sachent… nos jeunes amnésiques se débattent pour sortir d’un piège dont ils ignorent tout. Un auteur à la maestria reconnue, régulièrement classé dans les listes des meilleures ventes du New York Times, tisse un suspense impitoyable, à mi-chemin entre Le Labyrinthe et Sa Majesté des mouches.

Teaser du roman



Extrait

[...]
"-Que se passe-t-il, Em ?
Je leur lance à tous un regard noir, le doigt posé sur les lèvres.
Ils se taisent
Nous restons immobiles. Pas un geste, pas un mot, pas même un souffle.
Dans le silence, j'entends à nouveau le bruit. Tout d'abord distant, il gagne petit à petit en puissance, se rapproche de l'intersection.
C'est le martèlement lourd de pas rythmés, qui se dirigent vers nous."


Mon ptit com’s