∞ Derniers avis publiés ∞

- - - DERNIÈRES CHRONIQUES PUBLIÉES (sans spoilers !)
            

22 oct. 2017

The Curse, tome 2 : The Crime – Marie Rutkoski

Hello à tous, j’espère que vous allez bien !

Qui dit vacances, dit retour ! 🎉 J’espère que vous êtes aussi contents que moi 😁

Surtout que je reviens avec une chronique d’un livre que j’ai tout simplement adoré, et je pense que vous aussi ! En espérant qu’elle vous plaira, bien qu’elle soit moins longue que les anciennes. (si vous voulez savoir pourquoi, c’est ici)


Titre original (anglais) : The Winner’s Crime (Winner #2)
Auteure : Marie Rutkoski
Nombre de pages : 535
Prix : 15€
Editions : Lumen
Sortie : 21 septembre 2017

Résumé

SPOILERS DU TOME 1

Gagner peut être la pire des malédictions...
Fille du général le plus titré de l'Empire, Kestrel a eu la faiblesse, alors qu'elle réprouve l'esclavage, d'acheter dans une vente aux enchères un jeune homme du nom d'Arin. Pire encore, elle a eu la bêtise de lui permettre de devenir son ami... et de laisser la ville entière s'en émouvoir. Elle n'a compris qu'au dernier moment son erreur, en découvrant l'impensable : espion aux ordres de son peuple oppressé, les Herranis, le jeune homme était là depuis le début pour la trahir, pour renverser le pouvoir.
À présent, tout a changé. Kestrel a été contrainte de lutter pour sa survie. Elle a vu ses amis tomber autour d'elle et a dû supporter la douleur de la trahison d'Arin - elle dont l'éducation entière lui souffle de tout faire pour se venger. Mais, quand il a fallu choisir son camp, elle a préféré, à son tour, l'impensable : sacrifier son bonheur pour celui des Herranis, céder à un terrible chantage qui la force à tourner le dos à Arin une bonne fois pour toutes. Elle est désormais la fiancée du fils de l'Empereur. S'ouvre, à la cour, un terrible jeu d'échec où Kestrel doit mentir à tout le monde, depuis le monarque - un homme sans pitié qui se délecte de la souffrance d'autrui - jusqu'à Arin lui-même, en passant par la masse des courtisans qui n'espèrent que sa chute.
Gagner sera-t-il pour elle la pire des malédictions ? Jeux de pouvoir, coups de bluff et pièges insidieux : dans un monde nouveau, né de l'imagination d'une auteure unanimement saluée pour son talent, deux jeunes gens que tout oppose se livrent à une partie de poker menteur qui pourrait bien décider de la destinée de tout un peuple !


Extrait

Le général était si attaché à son honneur que celui ci en était presque devenu un objet tangible, solide, inamovible. Kestrel s'était souvent demandé autrefois quelle conception son père — et Arin — avaient de l'honneur, mais elle s'aperçu soudain qu'elle ne s'était jamais interrogée sur ce qu'elle même y voyait.
Il y avait une part de déshonneur, se dit-elle, à accepter l'idée que se faisaient les autres de l'honneur sans jamais la remettre en question.


Mon ptit com’s

À lire aussi :