19 févr. 2017

Sept, tome 1 : Entre ciel et terre – Éric Walters

Hello tout le monde, j'espère que vous allez bien !

On se retrouve pour ma chronique du premier tome de la série Sept, Entre ciel et terre d'Eric Walters ;)


Titre original (anglais) : Between Heaven and Earth
Auteur : Éric Walters
Nombre de pages : 239
Prix : 15,90€
Editions : Fleurus
Sortie : 13 janvier 2017
Lu en : français

Résumé

7 PETITS-FILS, 7 MISSIONS, 7 DESTINS

À la mort de leur grand-père, DJ, Steve, Spencer, Bunny, Webb, Adam et Rennie reçoivent chacun en héritage une mission. L'occasion pour eux d'en savoir un peu plus sur leur grand-père mais aussi sur eux-mêmes.

DJ a dix-sept ans. Il est l'aîné des sept cousins. Dans son testament, son grand-père le charge de gravir le Kilimandjaro et de répandre ses cendres au sommet. DJ est fier de cette mission. Jeune et sportif, il ne doute pas de la mener à bien rapidement.
Mais les ennuis commencent dès la sortie de l'aéroport. Et la Tanzanie réserve bien des surprises à DJ. Avec l'impétueuse Sarah, qui lui sert de guide et de porteur, parviendra-t-il au sommet de la montagne pour accomplir l'ultime volonté de son grand-père ?


Mon ptit com’s

16 févr. 2017

U4. Contagion – Collectif

Hello tout le monde, j'espère que vous allez bien ! ;)

On se retrouve pour ma chronique de U4. Contagion ! :D


Auteurs : Yves Grevet, Florence Hinckel, Carole Trébor, Vincent Villeminot
Nombre de pages : 443
Prix : 16,95€
Editions : Syros, Nathan
Sortie : 3 novembre 2016

Résumé

Le virus U4 a décimé 90% de la population mondiale, n'épargnant que les adolescents entre 15 et 18 ans et de rares adultes. Jules, Koridwen, Stéphane et Yannis font partie des survivants. Mais ils ne sont pas les seuls...

Le phénomène U4 continue, vous allez être sous le choc.

"Je m'appelle Séverine, le monde est ravagé et je crois que je suis enceinte. Je m'appelle Philippe, moi, président de la République française, je n'ai pas pu sauver ma propre famille. Je m'appelle Nicolas, je suis bloqué en Espagne avec mes potes : tout le pays est mort sauf nous, touristes français. Je m'appelle François, c'est de la folie mais par amour, je suis prêt à redevenir un hors-la-loi. Je m'appelle Koridwen, j'ai l'impression d'avoir déjà vécu ça..."

Mon ptit com’s


Dans la même série :

14 févr. 2017

The Curse, tome 1 – Marie Rutkoski

Hey !

J'espère que vous allez bien ;) On se retrouve aujourd'hui pour ma chronique du très attendu The Curse, qui sort jeudi ! :D 


Auteure : Marie Rutkoski
Nombre de pages : 456
Prix : 15€
Editions : Lumen
Sortie : 16 février 2017

Résumé

Gagner peut être la pire des malédictions...

Fille du plus célèbre général d'un empire conquérant, Kestrel n'a que deux choix devant elle : s'enrôler dans l'armée ou se marier. Mais à dix-sept ans à peine, elle n'est pas prête à se fermer ainsi tous les horizons. Un jour, au marché, elle cède à une impulsion et acquiert pour une petite fortune un esclave rebelle à qui elle espère éviter la mort. Bientôt, toute la ville ne parle plus que de son coup de folie. Kestrel vient de succomber à la " malédiction du vainqueur " : celui qui remporte une enchère achète forcément pour un prix trop élevé l'objet de sa convoitise.

Elle ignore encore qu'elle est loin, bien loin, d'avoir fini de payer son geste. Joueuse hors pair, stratège confirmée, elle a la réputation de toujours savoir quand on lui ment. Elle croit donc deviner une partie du passé tourmenté de l'esclave, Arin, et comprend qu'il n'est pas qui il paraît... Mais ce qu'elle soupçonne n'est qu'une infime partie de la vérité, une vérité qui pourrait bien lui coûter la vie, à elle et à tout son entourage.

Gagner sera-t-il pour elle la pire des malédictions ? Jeux de pouvoir, coups de bluff et pièges insidieux : dans un monde nouveau, né de l'imagination d'une auteure unanimement saluée pour son talent, deux jeunes gens que tout oppose se livrent à une partie de poker menteur qui pourrait bien décider de la destinée de tout un peuple.


Extrait

La neige tombait sur elle, elle tombait sur lui, mais Kestrel savait que pas un seul flocon ne pourrait jamais les toucher tous les deux.


Mon ptit com’s


8 févr. 2017

Le garçon qui courait – François-Guillaume Lorrain

Hello tout le monde, j'espère que vous allez bien ! ;)

On se retrouve pour ma chronique sur Le garçon qui courait, paru aux éditions Sarbacane :)


Auteur : François-Guillaume Lorrain
Nombre de pages : 224
Prix : 15,50€
Editions : Sarbacane
Collection : Exprim’
Sortie : 4 janvier 2017

Résumé

COURIR POUR SURVIVRE
POUR COMBATTRE
POUR RÉSISTER

"Quand Kee-Chung courait, il n'y avait plus de Japonais. Sous ses foulées, la terre redevenait coréenne. Il traçait de nouvelles frontières."

D'après l'incroyable et bouleversante histoire vraie de Sohn Kee-Chung, le premier Coréen à avoir remporté l'épreuve du marathon aux J.O. de Berlin, en 1936 – alors que la Corée, annexée par le Japon, n'existait plus.


Mon ptit com’s

1 févr. 2017

Un petit quelque chose en plus – Sandy Hall

Hello à tous, j'espère que vous allez bien !

Je reviens enfin pour une nouvelle chronique, désolée qu'il m'ait fallu si longtemps, je suis malade depuis plusieurs jours donc je n'arrivais pas à lire :/


Titre original (anglais) : A little something different
Auteure : Sandy Hall
Nombre de pages : 254
Prix : 17€
Editions : Hugo Roman
Collection : New Way
Sortie : 9 février 2017
Lu en : français

Résumé

Du professeur d'écriture créative à la barmaid du Starbuck du coin de la rue... De leurs camarades de lycée au serveur du restaurant chinois... jusqu'à l'écureuil du parc. Tous SAVENT que Lea et Gabe devraient être ensemble ! 
Malheureusement, Lea est une timide maladive, et Gabe un jeune homme bien mystérieux. Pourtant, il se passe VRAIMENT quelque chose de spécial entre ces deux-là, tout le monde le voit. Lisez un peu, vous serez forcément d'accord...


Extrait

J’espère qu’ils rient.
J’espère qu’ils aiment les glands. 
Je devrais peut-être leur en jeter. Non, mauvaise idée. Je ne veux pas perdre mes glands. Je ne les partage avec personne. D’accord, je suis un méchant écureuil, mais je n’aime pas partager mes glands.
D’ailleurs, ça doit faire de moi un bon écureuil. Un super-écureuil. Par définition.



Mon ptit com’s