10 nov. 2015

Dylan Dubois – Martine Pouchain

Salut tout le monde, j'espère que vous allez bien ! ;)

On se retrouve pour une nouvelle chronique, cette fois-ci sur Dylan Dubois, sorti le 4 novembre aux éditions Sarbacane ! ;)


Auteure : Martine Pouchain
Nombre de pages : 299
Prix : 15,50€
Editions : Sarbacane
Collection : Exprim’
Sortie : 4 novembre 2015

Résumé

Après un an en foyer, Dylan, un garçon de 16 ans tendre et soli- taire, rentre chez lui… où une surprise l’attend : son père a trouvé une remplaçante à sa mère, partie trois ans plus tôt.
A priori, Dylan n’a rien contre Cynthia, sa séduisante belle-mère. Sauf quand elle met son chien Rusty dehors « parce qu’elle ne supporte pas son odeur ». Et puis, Dylan ne comprend pas pour- quoi c’est elle qui fait la pluie et le beau temps dans la maison alors qu’elle passe ses soirées à se faire draguer dans les bars. Il ne comprend pas non plus pourquoi son père mute caniche dès qu’elle le siffle… Mais le pire, c’est quand il finit par comprendre. Cynthia n’est pas seulement une belle-mère désagréable et égoïste : c’est une veuve noire, une machine à diviser, à manipuler et démolir les autres.

Là, il n’a plus qu’une issue : se tirer avec Rusty, direction la forêt, le seul endroit où il se sent en sécurité, pour aller voir si ailleurs a plus de sens qu’ici.


Extrait

"Un homme ne doit pas rester seul trop longtemps, m'avait dit un jour la vieille Simone. Il n'y en a pas beaucoup qui ont le mental assez solide pour le supporter."


Mon ptit com’s



Je remercie les éditions Sarbacane pour cette chouette lecture !

                  J’ai commencé ce livre avec enthousiasme, puisque le résumé me plaisait énormément et… la couverture encore plus ! *la fille pas superficielle du tout*
                  Il faut avouer qu’elle est juste splendide, non ? Personnellement, j’en suis complètement fan ! Autant pour les tons que l’image en elle-même ;)


                  Le début de l’histoire m’a bien plu. On dirait un conte des temps modernes, avec la belle-mère maléfique. J’avais surtout « peur » que cette histoire soit vraiment triste, étant donné que souvent, quand le protagoniste a un animal auquel il tient beaucoup, ça ne finit pas très bien pour ce dernier… (je parle avec de l’expérience, croyez-moi !)

                  Bref, je me suis donc plongée dans cette lecture avec plaisir. Dylan me plaisait bien, le contexte aussi, et l’auteure pose vraiment bien ses bases, nous permettant parfaitement de nous y retrouver.

                  Ça a un peu commencé à dégénérer à partir d’un certain moment que je ne citerai pas. Ce n’est pas que je n’ai plus aimé le livre, seulement que ma perception de Dylan a été extrêmement différente depuis lors.
                  J’avoue que je ne le comprenais plus trop, lui à qui je m’identifiais bien et que j’aimais vraiment beaucoup. Ça m’a un peu perturbée puisque je ne m’y attendais pas du tout ! Surtout que ce n’est évidemment pas précisé dans le résumé, mais bon.
                  Je pense donc que ce livre est vraiment réservé aux plus grands, à ne pas lire avant 12 ans je dirais, même si je suis extrêmement nulle pour cerner les âges ! ^^’

                  Bref, hormis ce… « détail », j’ai vraiment beaucoup aimé cette lecture !

                  Je trouve l’idée, sans être tout à fait originale, vraiment très bien trouvée. J’aime beaucoup la pensée d’un ado différent, sans vraiment l’être, qui préfère la nature aux jeux vidéos ou quoi que ce soit. Dylan m’a paru doux et vraiment chouette, si on fait abstraction de ce que j’ai mentionné au-dessus.

                  Ensuite, il faut savoir que ce livre est composé de trois parties, dont je ne peux dire les noms sous peine de spoiler. Celle qui m’a le moins plu est la première, bien que je l’aie tout de même appréciée.
                  En fait, elle sert vraiment à montrer le nouveau quotidien de Dylan, ses raisons pour s’enfuir, etc. C’est vrai que c’est très chouette de voir à quel point il s’investit dans cette nouvelle vie, puis de constater au fur et à mesure comment sa perception des choses change.

                  Les deux personnages qui m’ont le plus plu dans cette histoire sont sûrement Pedro et Tobie. Je les ai tous les deux trouvés pétillants de joie, et extrêmement affectueux !

                  J’ai aussi énormément apprécié tout le voyage de Dylan. C’est le moment le plus « vivant », je trouve. Dylan est vraiment libre, et j’adore sa perception des choses ! Je n’aurais jamais pensé qu’un tel voyage était possible, mais… Dylan en est la preuve presque-vivante !

                  Ce qui est aussi tellement cool dans son voyage, c’est qu’on voit que les gens peuvent être vraiment géniaux. Attentionnés, généreux, gentils ! Il n’y a pas que des gens méchants ou radins. Et je trouve ça super que Martine Pouchain ait mit l’accent dessus.

                  J’ai donc beaucoup aimé le cheminement intérieur de Dylan, l’évolution de ses pensées, de ses préoccupations mais aussi de son caractère. Malgré ses petits défauts qui m’ont assez perturbée, c’est tout de même un personnage vraiment chouette que j’ai pris beaucoup de plaisir à suivre.

                  J’ai aussi beaucoup apprécié la fin, qui est assez ouverte mais qui colle parfaitement à l’histoire à mon goût ! Martine Pouchain n’aurait pu en imaginer de meilleure, et elle m’a complètement séduite.

                  J’ai donc bien aimé ce livre qui m’a fait voyager en compagnie de Dylan ! Malgré quelques défauts, l’histoire est rondement menée par une plume de maître, vraiment addictive.
                  Le voyage vaut le détour, c’est moi qui vous le dis ! Passons outre certaines choses, et nous voilà dans une histoire réaliste qui nous fait rêver, car tout de même, qui oserait partir de chez soi avec seulement 20€ pour un périple de 400 kilomètres à parcourir à pieds ?

EN CONCLUSION, un livre qui m’a bien plu par son idée de départ et qui m’a fait voyager en compagnie de Dylan !
Martine Pouchain mène son histoire d’une main de fer, et sa plume nous entraîne à travers son roman sans que nous nous en rendions compte.
Je vous conseille donc ce livre pour un beau voyage campagnard en compagnie d’un ado de 16 ans !


++++++++++++++++++++++++++++++++++
L'avis de ma partenaire BFF :
Livre non lu.

L'avis des partenaires du blog :

++++++++++++++++++++++++++++++++++

Avez-vous envie de lire ce livre ? ;) Peut-être est-ce déjà fait ? :)

Des bisous à tous !
Léa

2 commentaires :

  1. Ca a l'air bien ! ^^ Tu m'intrigues avec "ce détail" x') Je ne pense pas l'acheter mais si je le trouve à la bibliothèque pourquoi pas ! ^^
    Pauline

    RépondreSupprimer
  2. Je suis un peu superficielle aussi, la couverture me plaît beaucoup ^^ Et, Pedro et Tobie sont également mes personnages préférés :)

    RépondreSupprimer

Un avis à me donner ? Une remarque ? Les commentaires sont faits pour ça, et font surtout plaisir !