11 juil. 2016

Les amants du Génome – Johan Heliot

Hey tout le monde !

On se retrouve ENFIN pour une nouvelle chronique ! Ça fait pas mal de temps que je n'en ai plus posté et je m'en excuse, mais les vacances sont là, et je reviens avec plein de chroniques, vous verrez !


Auteur : Johan Heliot
Nombre de pages : 280
Prix : 16,95€
Editions : Syros
Sortie : 19 mai 2016

Résumé

Orfée et Irdiss tombent fous amoureux l'un de l'autre pendant l'année la plus importante de leur vie, celle de la Sélection. Comme tous les citoyens d'Europolis, ils rêvent d'intégrer l'Enclave. Ce paradis sous dôme accueille les esprits les plus brillants pour trouver des remèdes à la surpollution et à la misère qui touchent la société entière. Là-bas, ils pourront en prime bénéficier du traitement de Vie Augmentée et rester jeunes éternellement, ensemble. Mais le jour de la Sélection, Irdiss échoue au grand test d'admission, alors qu'Orfée réussit haut la main.


Extrait

J’ai articulé : 
- Je m’appelle Orfée… 
Elle a ri, mais pas pour se moquer ; elle a ri avec une spontanéité désarmante. 
- Je sais ! On est dans la même classe depuis six mois.


Mon ptit com’s


Je remercie les éditions Syros pour cette lecture !

            Lorsque j’ai lu le résumé de ce livre et vu sa couverture, j’ai su que je devais le lire. L’histoire m’avait l’air passionnante ! Verdict ?

            Tout d’abord, je dois dire que j’ai été assez surprise par le fil du temps dans ce roman. En effet, nous avons six parties dans le roman : une pour la sélection, et d’autres, des années après.
            C’est un choix que je trouve intéressant, car il permet d’aller directement à l’essentiel et de maintenir le lecteur en haleine, car il ne sait pas ce qu’il s’est passé entre deux parties consécutives.

            Nous suivons donc Orfée et Irdiss, deux jeunes gens de milieu social totalement opposé. Orfée est amoureux d’Irdiss depuis longtemps, et il va enfin oser l’aborder lors d’une visite importante pour leur avenir. Irdiss va elle aussi tomber amoureuse d’Orfée, mais ils vont se voir séparés ; la jeune fille, bien qu’extrêmement intelligente, échoue au test d’admission, tandis qu’Orfée réussit…

            C’est vrai que l’histoire fait un peu « amants maudits » (on aurait pu le rajouter dans le titre). Personnellement, ça ne m’a pas du tout dérangée, car leur histoire est poignante et touchante. Bon, le coup du « nous sommes fous amoureux l’un de l’autre » est un peu… simple, si je puis dire, mais ce n’est pas pour moi le plus important. Le plus important, c’est ce qui suit.

            On découvre un monde futuriste, où la planète est extrêmement polluée. Des chercheurs vivent dans un lieu « paradisiaque », préservé de toute pollution, pour essayer d’améliorer l’état de la Terre. Et c’est là que va travailler Orfée.

            L’idée en elle-même n’est peut-être pas des plus originales, mais l’intrigue est tout simplement géniale. Je ne me suis jamais ennuyée, et l’histoire est très addictive. L’auteur a un tour pour nous maintenir en haleine pendant toute notre lecture !

            Je me suis aussi pas mal attachée aux personnages. Pendant une partie, je préférais l’un, puis pendant une autre, je préférais l’autre. Mes goûts ont beaucoup varié, de même que les personnages. En effet, dans chaque partie, ils évoluent énormément, étant donné que des années ont passé, et il faut à chaque fois se faire une nouvelle idée d’eux.
            Globalement, je les ai tous les deux beaucoup appréciés ! Ce sont des personnages forts, avec un caractère bien à eux, ce qui permet au lecteur de vraiment bien les comprendre. Un lien se crée donc, peu importe si nous aimons beaucoup le personnage ou non.

            Concernant les parties qui composent le roman, je pense que c’est quitte ou double. Soit vous apprécierez, parce que c’est original et colle bien à l’histoire, soit vous n’aimerez pas du tout. Personnellement, comme je le disais plus haut, ça ne m’a pas dérangée, car le choix de l’auteur est justifié. Mais c’est vrai que du coup, plusieurs moments de la vie des personnages passent un peu à la trappe, ce qui peut nous empêcher de plus les apprécier.

            Je dois vous parler de la fin. Je la trouve belle, qui correspond très bien à l’histoire. Mais en même temps, c’est légèrement confus. Pour reprendre mon expression favorite, « ça part en cacahuète ». Et je trouve ça dommage, car ça m’a laissée dans un flou, dans une impression de ne pas avoir compris. C’est un sentiment négatif, qui ne rend pas hommage au roman.
            Evidemment, ce n’est que mon avis. Je ne l’ai peut-être pas lu au bon moment non plus, ça m’est déjà arrivé !

            De plus, certaines révélations m’ont parues… assez évidentes. Je ne parle pas de toutes, bien sûr, mais pour quelques unes, ça ne m’a pas semblé « énorme ».

            Les amants du Génome est donc un roman que j’ai beaucoup apprécié, malgré ses petits défauts ! Je ne sais pas pourquoi, mais il m’a manqué une petite étincelle, un petit quelque chose qui m’aurait fait l’apprécier encore plus. Je ne saurais vous dire ce que c’est, désolée.

            Une chose est sûre, c’est que si vous voulez lire une histoire « d’amants maudits » sur une dystopie, ce roman est celui qu’il vous faut !

EN CONCLUSION, ce fut une très bonne lecture !
Malgré quelques points négatifs, j’ai dévoré le roman et me suis attachée aux personnages.
L’intrigue est bien ficelée, et je ne me suis pas du tout ennuyée.
Il m’a manqué une petite étincelle pour apprécier encore plus, mais je suis sûre que Les amants du Génome pourra aussi vous séduire !

+++++++++++++++++++++++++++++++++++
L'avis de ma partenaire BFF :
Livre non lu.

+++++++++++++++++++++++++++++++++++

Avez-vous lu ce livre ? Vous tente-t-il ? :)

Des bisous !
Léa

7 commentaires :

  1. Ça a l'air super intéressant...je me renseignerai davantage pour voir si je me mets à celui-là ^^

    Mais c'est vrai que le principe de base set déjà vu (avec ce type de résumé en tous cas) =/ .

    RépondreSupprimer
  2. Je ne l'ai pas lu mais le tableau que tu en dépeints me donne très envie de le lire. Je n'en n'avais jamais entendu parler.

    RépondreSupprimer
  3. J'ai été intriguée par le mot "génome"...x) La svt m'a décidément marquée! Le roman a l'air intéressant mais je t'avoue que je n'aime pas du tout la couverture :o

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah ! :') Comme quoi, les goûts ! Je l'aime vraiment beaucoup, personnellement ! :3

      Supprimer

Un avis à me donner ? Une remarque ? Les commentaires sont faits pour ça, et font surtout plaisir !