16 janv. 2016

UN MOIS, UNE INTERVIEW | Clémentine Beauvais

Salut tout le monde, j'espère que vous allez bien ! :D

Je suis super heureuse de vous retrouver pour l'interview de Clémentine Beauvais, qui est une auteure que j'adore !
Cette interview inaugure donc le nouveau rendez-vous mensuel du blog : UN MOIS, UNE INTERVIEW, qui consiste à publier chaque mois (le 15, environ) une interview d'auteur ! ;)
(ça fait beaucoup d'interview en quelques lignes, désolée)

J'espère donc que ça vous plaira, je remercie mille fois Clémentine qui s'est prêtée au jeu ! <3

(Si vous voulez en savoir plus, tous les liens sont à la fin de l'interview !)

© photo : Éditions Sarbacane
© modifications : Lectureavie



+++++++++++++++++++++++++++++++++++++


Pourriez-vous présenter rapidement Les petites reines, qui a été élu meilleur livre jeunesse 2015 par le magazine Lire ?



Trois filles, trois vélos, un beau gosse (zéro jambes), une garden-party présidentielle, et trois sortes de boudins différentes. Un père manquant, un groupe de rock, un long voyage. Beaucoup d’amitié et de rigolade. Des kilos. En trop ? Certainement pas.

(NdB : voici une vidéo où Clémentine vous lit un extrait des petites reines !)



Quel est le personnage auquel vous vous êtes les plus attachée en écrivant ?

Je pense que c’est clair que Mireille, la narratrice, est le personnage qui est la plus proche de moi et je me suis beaucoup attachée à elle. Mais j’aime aussi Hakima, qui ressemble beaucoup plus à la jeune ado que j’étais. Disons que Mireille était peut-être mon ‘moi idéal’, et Hakima mon ‘moi réel’…


Vous avez et écrivez avec beaucoup d’humour. Est-ce que faire rire vos lecteurs est un des buts de vos romans ?

Oui, pour celui-là, mais pas toujours ! L’humour est une vraie force pour un livre, mais il n’est pas indispensable. Dans mes lectures préférées, il y a de nombreux livres qui ne m’ont pas fait sourire. Mais pour Les petites reines, c’était un aspect central de la narration : il fallait faire rire, pour aussi aider à garder une distance par rapport à l’histoire.


Qu’avez-vous ressenti lorsque vous avez appris que Les petites reines était sacré « Meilleur livre jeunesse 2015 » par le magazine Lire ? Et lorsque vous avez appris que les droits d’adaptation cinématographique avaient été vendus ?

J’étais ravie, et stupéfaite… C’est assez difficile de décrire tout cela sans dire d’énormes banalités, mais c’est vrai ce qu’on dit : on a pendant longtemps du mal à y croire, on pense qu’au bout d’un moment, quelqu’un va bien finir par nous dire que c’était une grande blague. Mais c’était évidemment un grand plaisir, d’autant plus agréable que c’était très inattendu.


Avez-vous un (ou des, qui sait !) projet en cours ?

Mon prochain roman ado, Songe à la douceur, une histoire d’amour en vers, sortira en septembre chez Sarbacane. J’ai aussi plusieurs projets d’albums ou de petits romans… et la traduction des Petites reines en anglais à faire. Mais cette année, je commence un tout nouveau travail universitaire, donc j’aurai moins de temps à consacrer à l’écriture.


Pouvez-vous nous en dire plus sur votre métier à l’université de Cambridge ?

Je viens de changer de boulot ! Je suis maintenant prof à l’université de York. J’enseigne l’éducation et la littérature anglaise. A Cambridge, j’ai fait toutes mes études, y compris mon doctorat et un poste de recherches après le doctorat. York m’accueille pour mon premier ‘vrai’ travail universitaire d’enseignante-chercheur.


Lisez-vous tous les avis qui paraissent sur vos romans ?

Non, pas du tout. Je suis très frileuse par rapport à ce genre de choses. Je ne me google jamais et je ne vois des chroniques que si mon éditeur ou mes amis/ ma famille me les envoient. Je sais que je passe sans doute à côté de beaucoup de choses, mais je trouve cela terrifiant de chercher volontairement des chroniques de mes livres. Je suis très, très reconnaissante aux blogueurs et blogueuses qui les publient, mais je considère qu’ils et elles le font pour leur lectorat, pas pour moi. Je n’ai pas de légitimité particulière pour juger de leurs chroniques. Mais je suis très touchée quand j’en reçois et qu’elles sont positives, évidemment.


Avez-vous déjà lu des critiques négatives ? Comment avez-vous réagi ?

Ce n’est pas du tout agréable, et c’est bien pour ça que je ne cherche jamais de chroniques de mes livres !


Pourquoi avoir décidé d’écrire des romans de genres différents plutôt que d’un seul genre ?

Ce n’est pas vraiment une décision… C’est arrivé comme ça. Je change en effet souvent de genre et de ton, c’est la manière dont les histoires me viennent. Pour l’instant, peut-être que je me cherche encore…


Pourquoi les éditions Sarbacane ?

Emmanuelle Beulque de Sarbacane a été la première à vouloir publier mon premier roman ado, La pouilleuse. Je suis ensuite restée dans ‘la maison’, où j’ai un éditeur exceptionnel, Tibo Bérard, qu’il faut garder jalousement car tout le monde nous l’envie… il est extraordinaire : capable de voir du potentiel dans les manuscrits les plus broussailleux… et de trouver des choses à redire dans la toute-toute-toute dernière relecture ! Son regard critique mais aussi sa tendresse et son amitié sont cruciales. C’est lui, Exprim’.


J’ai vu que Comme des images et Les petites reines se battaient souvent… Comment faîtes-vous pour gérer ce conflit ?

Je les ai séparées sur la bibliothèque, mais ça continue à se chamailler. C’est comme ça les sœurs ennemies…


Merci d’avoir répondu à ces questions ! Un petit mot pour les lecteurs de cette interview ?

Merci d’être arrivé/es jusqu’au bout ! J’espère que Les petites reines vous feront rire en cette saison grisonnante. Lisez-le, car il est question de fromage et tout le monde aime le fromage, à moins d’être un dictateur sanguinaire.


+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++


+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Voili voilou, j'espère vraiment que vous avez aimé cette interview ! :D

Si vous n'avez toujours pas lu Les petites reines, mais... Qu'attendez-vous ?! ;)

Des bisous !
Léa

14 commentaires :

  1. C'est super chouette comme idée de rendez-vous, j'y avais déjà pensé!
    Hâte de découvrir l'auteur du mois prochain :D
    Mille baisers,

    Kaecilia - http://kaecilia.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup !
      Eheh, tu peux voir qui c'est sur ma page Facebook :D
      Gros bisous,
      Léa

      Supprimer
  2. Une interview super sympathique, hâte de voir les prochaines ^^
    Il faut Ab-so-lu-ment que je lise Les Petites Reines. Pauline a adoré et il me tente trop *_*

    Camille :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Camille ! ^^
      Oh ouiiiii, lis-le !! :D J'ai adoré aussi *---*

      Supprimer
  3. Songe à la douceur a l'air prometteur :) Perso, j'ai une grande préférence pour Les petites reines, même si La pouilleuse et Comme des images sont très bons. Bonne interview !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça oui ! :)
      Je n'ai lu aucun des deux autres, mais Comme des images me tente énormément !
      Merci beaucoup !

      Supprimer
  4. Super idée de rendez-vous et merveilleuse interview ! J'ai beaucoup entendu parler de ce roman et je suis ravie d'avoir pu mettre un visage sur le nom de l'auteure. J'ignore que Clémentine Beauvais était aussi jeune et aussi jolie, j'ai adoré ses réponses à tes questions et je suis persuadée que tu as du t'éclater à réaliser cette interview ! Merci de nous l'avoir partager ♡

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! :D
      Ahh, on est d'accord sur le fait qu'elle est trop belle ? <3
      ça oui ! :D Surtout que j'adore cette auteure ! <3
      Mais de rien, c'est le but <3
      (oh, et j'espère que tu liras Les petites reines alors ;) )

      Supprimer
  5. Vraiment sympas comme Interview ! Je ne connais pas cette auteure mais ça donne vraiment envie de lire un de ses livres :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup !
      Ah super alors, c'est vraiment le but ! :)

      Supprimer
  6. Cette interview est super ! Il faut vraiment que je lise Le petites reines !!!
    J'adore ce rdv et j'ai hâte de lire la prochaine interview :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, ça me fait super plaisir !! :D
      Et oui, il faut vraiment que tu le lises, il est super !! ;)

      Supprimer
  7. C'est une super interview !
    Il faut vraiment que Les Petites Reines surtout que Comme des Images fut un coup de coeur !
    Oh, et Songe à La douceur... quand j'ai lu ça sur le blog de l'auteur, j'étais tout excitée ! Vivement que Septembre arrive !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup !
      Oh, sérieux ? :D J'espère pouvoir le lire bientôt ! Les petites reines est juste génial, franchement !
      Vivement septembre oui !!

      Supprimer

Un avis à me donner ? Une remarque ? Les commentaires sont faits pour ça, et font surtout plaisir !