24 sept. 2015

La fille de la ville – Boris Lanneau

Coucou tout le monde, j'espère que vous allez bien ! :)

Me revoici pour ma chronique sur La fille de la ville que j'ai terminé il y a deux jours ! ^^


Auteur : Boris Lanneau
Nombre de pages : 293
Prix : 15,50€
Editions : Sarbacane
Collection : Exprim’
Sortie : 2 septembre 2015

Résumé

Cinq potes à la vie à la mort,
Cinq gars de la campagne :
C’est « L’Équipe ».

Il y a Attila, le chef ;
Dolby, le petit gros ;
Dudu, qui conduit la 2-chevaux.
Le quatrième, fou et fouteux, c’est Jmemba.
Et le dernier, Rouge-Gorge, le poète.

Cinq gars de la campagne, avec une 2-chevaux
et des rêves de « fille de la ville » – cette
fille incroyable qui les a tous éblouis
l’été dernier. Il paraît qu’elle revient.

ELLE REVIENT !

Extrait

[à venir]

Mon ptit com’s


Je remercie les éditions Sarbacane ainsi que Charlène pour cette lecture !

            La première chose qui m’a plu concernant La fille de la ville, c’est le concept. Je trouvais ça chouette, une bande d’amis qui tombent amoureux d’une fille différente, et à partir de là il se passe pleins d’histoires !

            Malheureusement, c’est un peu mitigée que je ressors de cette lecture…

            Tout d’abord, la plume de l’auteur est vraiment très particulière. En effet, il peut tout aussi bien nous offrir de magnifiques descriptions et des belles morales que du langage familier et vulgaire ! C’est un grand contraste, et j’avoue que les paroles familières étaient trop nombreuses à mon goût.

            En effet, comme les membres de l’Équipe sont des garçons ados, leur langage n’est pas toujours au top !
            Mais en plus, ce qui m’a le plus dérangée concernant leurs dialogues etc., c’est qu’ils parlent vraiment de… « trucs de mec », si vous me permettez l’expression. Je veux dire que la drague, les filles, les voitures et le foot ne passionnent pas forcément tout le monde, malheureusement !
            Je pense donc que les garçons aimeront certainement plus ce livre que les filles ^^

            A part ça, j’ai été assez déçue par rapport à l’histoire. En fait, je trouve déjà le rythme très long et j’avoue, à ma grande honte, avoir passé jusqu’à cinq pages de passage que je trouvais « inutile », en quelque sorte… Enfin, personnellement, je ne voyais pas ce que cela apportait à l’histoire, à part de la longueur !
           
            Mais sinon, il y a certains passages que j’ai vraiment adoré, qui donnent une leçon de vie. Qui nous montrent les conséquences que peuvent avoir un acte, ou une réaction inappropriée.

            De plus, un des gros points positifs est l’évolution des personnages que l’on peut suivre durant tout le roman. Ils ne sont pas du tout les mêmes à la première page qu’à la dernière ; on voit qu’ils ont mûri, qu’ils ont évolué et qu’ils sont plus responsables. Et ça, j’adore ! Je trouve que c’est une des meilleures choses dans un roman, suivre l’évolution d’un personnage.

            En parlant de ceux-ci, d’ailleurs… C’est assez déroutant, car il y a cinq personnages principaux, et j’avoue m’être un peu emmêlée les pinceaux ! Qui est qui ? Qui a fait ça ? Qui aime ça ?
            Mais au fil du livre, on apprend à mieux les reconnaître, eux, les membres de l’Équipe si différents mais pourtant si semblables.
            Je les aime tous, sans préférence particulière, parce qu’ils m’ont tous à un moment énervée et/ou m’ont paru immatures etc… Mais c’est vraiment là une belle Équipe que nous offre l’auteur.

            Je dois vous parler tout de même de la chose qui m’a certainement le plus déçue de tout le roman.
            Ce qui m’intriguait le plus, c’était cette fameuse « fille de la ville ». Et bien, je vous arrête tout de suite : on ne la voit jamais. Sauf dans quelques flash-back, mais sinon… On ne sait pas où elle est. A-t-elle disparu ? Je n’en sais rien.
            Mais bref, je trouvais ça très dommage, parce que c’est quand même ce qui m’a attirée dans le résumé, pour au final une histoire sans cette fameuse fille, même si tout tourne autour d’elle finalement…

            Voilà donc pourquoi je suis vraiment mitigée. Certains aspects sont très chouettes, c’est vrai, mais je trouve que le roman ne tient pas les promesses du résumé, en quelque sorte.
            De plus, le langage est très spécial, comme je le disais plus haut et rend donc la lecture spéciale aussi.

            Pour la fin, je dois dire que je suis un peu perplexe. Elle n’est pas vraiment super, même si elle est assez touchante. Je m’attendais encore une fois à voir au moins à la fin cette fameuse fille, mais non… !
            C’est donc encore une fois quelque chose en demi-teinte pour moi : une belle fin mais j’aurai préféré quelque chose d’autre.

            Bref, je conseille donc plutôt ce livre aux garçons qui veulent un livre assez léger, pas trop long et sympa !

EN CONCLUSION, une lecture au final mitigée pour moi !
Certains aspects du livre m’ont séduite, mais j’ai trouvé qu’il ne tenait pas les promesses du résumé (en autre la fille de la ville qui n’apparaît que dans les flash-back).
Cependant, je pense que les garçons apprécieront grandement ce livre !
Un livre à lire si vous voulez quelque chose de simple et « masculin » !


+++++++++++++++++++++++++++++++++++
L'avis de ma partenaire BFF :
Livre non lu.

L'avis des partenaires du blog :

+++++++++++++++++++++++++++++++++++

Avez-vous lu ce livre ? :) Si oui, qu'en avez-vous pensé ?

Si non, il vous tente ? :)

Des bisous !
Léa

4 commentaires :

  1. Le résumé est assez prometteur mais je ne lirai sans doute pas ce roman^^

    RépondreSupprimer
  2. J'ai vu beaucoup d'avais mitigés, je ne pense pas que je lirai ce livre...
    Pauline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil, ça ne m'étonne pas malheureusement :/

      Supprimer

Un avis à me donner ? Une remarque ? Les commentaires sont faits pour ça, et font surtout plaisir !