20 mai 2015

Humaine, tome 1 - Rebecca Maizel

Coucou tout le monde ! :D

J'espère que vous allez bien aujourd'hui ! ;)
Moi ça va, je suis un peu fatiguée parce que ce matin j'avais brevet blanc (de 4ème) d'histoire-géo et que demain j'ai français et maths, mais sinon ça va... xD
On se retrouve donc pour ma chronique sur Humaine que j'ai lu durant mon séjour chez mes grands-parents ! :D


Auteure : Rebecca Maizel
Nombre de pages : 452
Prix : 7,90€
Editions : Le livre de poche

Collection : Jeunesse



Résumé
Je te libère...
Je te libère, Lenah Beaudonte.
Garde espoir et sois libre...


Ce sont les derniers mots dont je me souviens. Avant eux, J'étais la vampire la plus belle et la plus cruelle de tous les temps. Maintenant, je suis une jeune fille de seize ans, je veux sentir le soleil sur ma peau et ce que c'est qu'être amoureuse. Je veux savoir ce que ça fait de redevenir humaine.


Extrait
Honni soit qui mal y pense.



Mon ptit com’s


                  J’ai reçu ce livre il y a bientôt un an, lors de mon swap avec Juliette, et même s’il me tentait beaucoup, je n’avais jamais pris le temps de me mettre à le lire. Lorsque l’occasion s’est présentée, j’ai donc commencé ce livre en attendant de voir ce que ça donnait…

                  Sans surprise je pense, c’est l’idée de l’histoire qui m’a tout d’abord attirée. On ne saurait compter les histoires d’une fille qui devient vampire dans le monde, il y en a un bon paquet. Et là, on se retrouve avec une histoire totalement inédite : la vampire redevient humaine.
                  Ça m’a vraiment interpelée car je n’y avais jamais pensé mais je trouvais l’idée vraiment géniale. C’était d’ailleurs le 1er roman de ce type que je voyais, et je ne pense pas en avoir vu d’autre entre temps.
                  Comme j’ai déjà lu nombre d’histoires de vampire, j’attendais quand même pas mal de ce roman, de voir comment l’auteure arriverait à rendre son histoire intéressante. Car ce n’est pas tout de se démarquer des autres en ayant une bonne idée, il faut savoir l’exploiter !

                  On découvre donc Lenah, une des – si ce n’est la – vampires la plus puissante de son temps. Elle a plus de 500 ans, et souhaite redevenir humaine. Elle veut retrouver tout ce dont les humains profitent inconsciemment. Le soleil, les odeurs, le toucher…
                  On trouve donc une version des vampires différente – encore une fois – dans ce livre. On apprend qu’il est très douloureux d’être vampire, et qu’au lieu de jouir de leurs « superpouvoirs », ils passent principalement leur éternité à regretter leur humanité, et qu’ils tuent les humains pour atténuer la douleur permanente.
                  A partir de là, on comprend mieux pourquoi les vampires veulent redevenir humain, n’est-ce pas ?

                  Donc Lenah se réveille, humaine. Elle est très heureuse, car elle retrouve son humanité perdue cinq siècles auparavant. De plus qu’il lui reste encore certaines capacités vampiriques, qui s’effaceront au fil du temps.
                  Lorsque sa vie « redémarre », elle est inscrite à Wickham, un lycée privé américain luxueux. Elle doit refaire sa vie et vivre pleinement son expérience humaine. Se faire des amis, (re)tomber amoureuse, bronzer, apprendre… Tant de choses de la vie quotidienne qu’elle ne faisait plus.

                  Il faut savoir que le roman est scindé en deux parties. Durant toute la première, on voit ce que fait Lenah dans sa toute nouvelle vie d’humaine.
                  J’ai vraiment beaucoup aimé cette partie car c’est comme si Lenah avait voyagé dans le temps : elle ne connaît pas toutes les nouvelles choses du XXIème siècle, et apprend « sur le tas », comme on dit, et c’était donc très drôle !
                  Malgré ça, je l’ai trouvé beaucoup trop centrée sur l’intégration de Lenah et ses sentiments que sur l’histoire principale, celle qui m’avait attirée : son retour à l’humanité. Bien sûr, c’est son retour à l’humanité qu’on suit, mais ça aurait quasiment pu être une jeune fille qui s’intègre juste dans un nouveau lycée si l’on enlevait quelques détails insignifiants.
                  Et puis même, en dehors de ça, j’ai trouvé l’histoire, notamment la romance, beaucoup trop simple et banale. Tout le monde s’y attend, tout se voyait venir à des kilomètres. Personnellement, j’aime être un minimum surprise pendant ma lecture, comme nombre d’entre vous je suppose, et j’ai donc été déçue du manque de surprise, et de retournement.

                  Ensuite, je ne peux pas vous dire de quoi retourne la 2ème partie car ce serait vous spoiler, mais lorsque j’y suis arrivée, je me suis dit : « Ca y est, l’action va vraiment commencer, ça va plus se centrer sur le sujet principal du roman ! »
                  Et pour tout dire, à l’instar de la 1ère partie, j’ai été un peu déçue. Je m’attendais encore une fois à plus d’action et de rebondissements. On voit que l’auteure a essayé d’en faire, mais je les ai trouvés trop insignifiants, et donc quasiment inutiles, malheureusement. J’aurais aimé quelque chose de grand, surprenant, génial ! Mais je n’y ai pas eu droit…

                  Cependant, je dois avouer que la toute fin a un petit peu remonté le niveau du roman pour moi ! L’auteure ne s’est (heureusement) pas contentée de la fin que tout le monde voyait venir, en prolongement du roman. Elle nous a offert une fin plus « complexe », qui m’a bien mieux convenue car elle n’était pas à l’image du contenu du roman.

                  Ensuite, question personnages, j’ai beaucoup aimé tous les personnages et me suis attachée à eux. Mais encore une fois, toutes leurs actions, toutes leurs pensées, leur comportement… Tout était prévisible. C’est vraiment dommage, car je les ai vraiment appréciés. J’aurais juste aimé qu’ils soient moins « creux », avec une personnalité plus forte en quelque sorte.
                  Pour Lenah, la narratrice, c’est pareil, je l’ai apprécié, mais je l’ai trouvé un peu trop influençable et prévisible. Sinon, on voit qu’elle a vraiment changé par rapport à sa période « vampirique », et j’ai adoré voir son évolution en tant qu’humaine. L’histoire aurait été tout autre si ce n’avait pas été Lenah la narratrice !

EN CONCLUSION, un roman que j’ai vraiment apprécié, surtout pour son idée originale, mais que j’ai malheureusement trouvé un peu « plat » et très – trop ? – prévisible !
Je vous le conseille pour l’originalité de l’histoire et pour les personnages attachants, c’est vraiment une lecture qui change de d’habitude !

+++++++++++++++++++++++++++++++++++
L'avis de ma partenaire BFF :
Livre non lu.

L'avis des partenaires du blog :

++++++++++++++++++++++++++++++++++

Voilà pour cette chronique ! :D Avez-vous déjà lu ce livre ? ;) Si non, vous tente-t-il ? :D

Des bisous à tous,
Léa <3

12 commentaires :

  1. Un premier tome que j'ai lu il y a un bon moment et que j'avais bien apprécié. Il faudrait vraiment que j'emprunte la suite à ma sœur...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, comme ça j'irai lire ta chronique pour voir si elle vaut le coup ! :D

      Supprimer
  2. Belle chronique ! En tous les cas tu me donnes envie :)

    RépondreSupprimer
  3. Il est à la bibliothèque et déjà plusieurs fois, j'ai hésité à l'emprunter ! Peut-être qu'un jour je me lancerais :) ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tu pourras certainement apprécier ! :D

      Supprimer
  4. Il a vraiment l'air pas mal ! Je me le note ;)

    RépondreSupprimer
  5. J'ai très peur du côté prévisible, j'ai peur que ça ne me plaise pas :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est malheureusement le plus gros côté négatif :/

      Supprimer
  6. Ton avis mitigé me laisse un peu indécis mais s'il m'arrive de le voir à la librairie je verrai si je le prends ou pas.

    RépondreSupprimer

Un avis à me donner ? Une remarque ? Les commentaires sont faits pour ça, et font surtout plaisir !